Homematic IP : la vie privée le reste

Le protocole de communication emprunte une liaison radio à 868 MHz et les accessoires disposent d’une adresse IPv6, adaptée à l’IoT. Photo Homematic

D’origine allemande, ce système domotique mise sur la préservation de la vie privée et sur la simplicité d’installation pour se différencier.

Voici un nouveau venu sur le marché français de la domotique pour le grand public : Homematic IP. Cette marque est la propriété de l’entreprise allemande eQ-3, spécialisée depuis 2007 dans les systèmes de contrôle pour la maison intelligente. Simplicité et sécurité seraient les deux maîtres-mots de ce système domotique, selon Homematic IP.

Si ce système, formé d’une centrale entourée de ses accessoires, adopte une configuration classique, l’entreprise allemande fait quelques choix audacieux pour se distinguer. La centrale est par exemple reliée à la box Internet uniquement par un câble Ethernet, le Wi-Fi étant plus exposé à des tentatives de piratages. Conçue dans le même esprit, l’application mobile iOS/Android ne réclame pas de compte utilisateur. L’utilisation du système est par conséquent anonyme : aucune information personnelle, susceptible d’ébrécher le bouclier de la vie privée, ne part se balader sur un quelconque serveur externe.

Le cloud n’est pas écarté, cependant, et permet d’accéder à distance au statut du système et de le piloter, notamment à la voix, via Amazon Alexa ou Google Home. Mais Homematic IP n’est pas totalement dépendant de ce service cloud (gratuit) : même en cas de coupure Internet, les principales commandes restent disponibles, du moment que l’utilisateur soit à son domicile.

La communication entre la centrale et les périphériques repose sur un protocole propriétaire à 868 MHz, ce qui signifie que le système est hélas limité aux produits de la même marque. Heureusement, les périphériques, qui bénéficient d’une adresse IPv6 mieux adaptée à l’IoT, couvrent la plupart des usages : chauffage, éclairage, sécurité, météo… Le pack Sécurité, qui inclut entre autres deux détecteurs d’ouverture et un détecteur de mouvement, est par exemple vendu 199 € chez Rue du Commerce.