Des légumes frais et connectés

Le fonctionnement de Home Potager est supervisé, via Wi-Fi, par une application mobile, qui prodigue également des conseils pour entretenir les plants. Photo DR

Installé sur un balcon, sur une terrasse ou dans un appartement, Home Potager, connecté au Wi-Fi, promet de 50 à 100 kg de légumes par an.

C’est le temps du printemps et des jardins qui se recouvrent de fleurs et de légumes… La pratique du jardinage reste heureusement possible sur les balcons et les petites terrasses des citadins, surtout quand des objets connectés semblables au Home Potager se proposent de la simplifier. Home Potager est donc un potager vertical, haut de 1,80 mètre au maximum, dont l’empreinte au sol est réduite à 0,5 m².

Il a été mis au point par la start-up de même nom, fondée par Frédéric Brece, ingénieur de formation. Les deux configurations disponibles, 12 ou 18 paniers, permettraient de récolter de 50 à 100 kg de légumes et de plantes aromatiques par an. On peut aussi cultiver des fleurs. S’inspirant de techniques hydroponiques, Home Potager contient un réservoir de 50 litres d’eau, soit dix jours d’autonomie, et une pompe pour automatiser l’arrosage. Des billes d’argile remplacent le terreau, propice à l’apparition de maladies.

Qui dit connecté dit application mobile, laquelle indique le niveau d’eau, le pH, l’état de la pompe et calcule le dosage des nutriments. Des conseils d’entretien sont également dispensés, car les gourmands sur les pieds de tomates ne se couperont pas tout seuls. On peut même partager son expérience avec d’autres utilisateurs. Connecté, Home Potager requiert une connexion Wi-Fi et aussi une prise électrique, protégée de manière adéquate (IP44) si le potager est installé à l’extérieur (il fonctionne aussi bien à l’intérieur d’un appartement).

La consommation électrique serait de 2 €/mois. Les nutriments, vendus 14,90 € la bouteille d’un litre, sont aussi des consommables qui entrent en ligne de compte. Et le potager lui-même coûte un certain prix : 490 € pour 12 plantes, 590 € pour 18 plantes. Quand on n’a pas la main verte, il faut mettre la main au panier.